SALON LABO ETHNIK PARIS

Plus de 10 ans d’engagement au service de la mode africaine à Paris !

Le Labo Ethnik, le 1er salon de la mode africaine à Paris créé par Yvette Tai-Coquillay à Montreuil en 2006, avec l’ambition d’offrir une exposition à la nouvelle et jeune création.

A travers le Labo Ethnik, elle détecte et met en lumière des nouveaux créateurs et leur fait bénéficier d’une plateforme de visibilité, de vente et de rencontre à travers des défilés, des stands, des business meeting et des conférences thématiques.

Avec une offre à 360°, ce rendez-vous fédère un public composé de professionnels (acheteurs et journalistes) et de particuliers férus de pièces d’exception.

Année après année, ce 1er Salon se révèle comme un véritable laboratoire d’idées et de tendances. Fort de cet élan, le salon Labo Ethnik devient,le rendez-vous incontournable de la mode africaine et aussi internationale.

En 10 ans plus de 30 000 visiteurs et 500 journalistes se sont pressés au salon Labo Ethnik pour découvrir plus de 1000 créateurs venus des quatre coins du monde.
Plusieurs marques exposées sont aujourd’hui sur le marché national et international, c’est le cas notamment d’Alex Rotin, de Maxhosa by Laduma, Christie Brown et David Tatle. Ces résultats font du salon Labo Ethnik un accélérateur de croissance et le tremplin dédié aux nouvelles générations de créateurs

2019 marque un tournant dans l’histoire du Labo Ethnik avec  le partenariat avec l’événement attendu à Rabat “THE AFRICAN WEEK” .

C’est l’occasion d’affirmer le positionnement du salon Labo  Ethnik : une plateforme de mise en réseau dédiée aux designers africain et de la diaspora africaine et aux professionnels de la mode, un espace de rencontre, d’achats et de business.

 

Yvette-Tai-Coquillay

Yvette Tai-Coquillay
Fondatrice et Directrice du Labo Ethnik, 1er Salon de mode africaine à Paris